Après sa médaille d’argent sur le sprint, Quentin récidive sur la mass start et devient champion du monde de relais avec Emilien; Martin et Simon.

Impérial sur les skis, et malgré quelques erreurs au tir, Quentin nous a encore enchantés ce wee k-end.

Bravo et merci à lui !