Objectifs revus à la hausse pour Quentin Fillon-Maillet

Agé de 22 ans, le fondeur Jurassien est un des plus solides espoirs du biathlon Français. Au contact de ses ainés, il apprend vite et cela commence à se traduire par de très bons résultats. Son beau début de saison lui donne encore plus d’ambition…

Quentin Fillon-Maillet s’était révélé en coupe du monde l’an passé avec une 14eme place à Antholz et une 13eme à Oslo.

Deux jolies performances qui lui ont permis d’intégrer définitivement l’équipe de France A. Une bonne préparation estivale et beaucoup de travail lui permettent de commencer cet hiver par une nouvelle série de bons résultats.

Fillon-Maillet signe son meilleur résultat en carrière en terminant 10eme du 20km d’Östersund.

La confiance acquise il viendra faire encore mieux à Pokljuka, juste avant Noël, avec une 8eme place en sprint et un 12eme rang en mass-start.

De quoi se montrer satisfait ?

Oui un très beau début de saison, ces courses m’ont permi de prendre confiance en moi et même de revoir mes objectifs à la hausse. Depuis trois ans, je me surprends des résultats que je suis capable de faire, et j’espère continuer comme cela ». nous dit le biathlète.

Dans quels domaines as-tu progressé ?

Je pense que pour accéder au Top 10, on n’a pas le droit ou presque pas à l’erreur. Donc pour aller chercher ces places, j’ai bien progressé dans les deux domaines que ça soit en ski et en tir, malgré un petit bémol pour le temps de tir qui me coûte souvent très cher, mais la qualité est présente, c’est le plus important.

Je suis quelqu’un de déterminer et bosseur mais je suis également têtu et distrait par moments. »

Martin Fourcade est il un modèle pour toi ?

« Bien sur Martin c’est un modèle pour moi, avec son palmarès impressionnant et son talent, qui ne rêve pas d’être à sa place ? Il me fascine grâce à ces qualités pour le biathlon, et le travail qu’il accomplit pour en arriver là, et s’imposer comme le meilleur mondial ces dernières années. »

Quels sont tes objectifs pour la suite de l’hiver ?

« Mes objectifs, on été revu a la hausse après ce début de saison, et donc maintenant l’idée c’est de finir la saison dans les 20 meilleurs du classement général de la coupe du monde, et de faire un Top 5 avant la fin de saison voir un podium avec un peu de chance, car plus l’on s’approche des meilleurs plus le niveau est dense et haut. »

On retrouvera Quentin Fillon-Maillet dès jeudi à Oberhof ou il devrait être au départ du relais.

Martin Fourcade sera lui dispensé de l’épreuve par équipes. Le leader du général est resté quelques jours supplémentaires en France pour s’entraîner.

article ski nordique Par Mirko Hominal le 07/01/2015